amid.cero9

(Espagne, 1971 et 1966)

Cristina Díaz Moreno et Efrén García Grinda

Depuis 2003, l ’agence amid.cero9 développe un travail situé à la croisée du design et des biotechnologies. Elle fait appel à des logiciels de simulation numérique afin de réfléchir à une nouvelle forme d’architecture pop. Nocturnalia est une ville imaginée par amid.cero9 à l ’occasion d’un premier projet réalisé à l’espace CAMPO (Rome) en 2015. Le collectif a décidé de réinterpréter ce projet sous forme de drapeau, en réalisant un plan abstrait de cette ville imaginaire. Nocturnalia est une cité où le repos se traduit comme la dernière forme de résistance, de liberté, d’existence collective. La productivité et la connectivité régissent la vie privée des habitants et menacent de contaminer la vie collective. La mondialisation et l’uniformité qui en découlent ont fait disparaître les foyers, les maisons et les espaces domestiques. Chaque nuit, les habitants se promènent dans la ville pour se retrouver au baptistère et dormir ensemble. Dormir en public n’est plus un symptôme de pauvreté, de maladie, d’exclusion sociale, mais un rituel collectif, le seul qui subsiste et qui témoigne de la vie véritable. Le temps de sommeil est la dernière temporalité qui échappe à une exploitation globalisée et respecte encore notre rythme biologique. Ce repos ultime s’oppose à la frénésie des marchés et de l’informatique et s’impose comme une nécessité vitale.

partager sur Facebook ou Twitter

Lieu(x) d'exposition