Ana Peñalba

(Espagne, 1981)

Architecte et chercheuse espagnole, Ana Peñalba envisage le processus de création et de construction sous l’angle de l’action collaborative, condition indispensable selon elle pour penser des villes habitables et durables. Persuadée qu’il faut en finir avec les destructions pour, au contraire, privilégier ce qui existe déjà, son travail procède de l’assemblage de formes et d’objets existants qu’elle réaffecte pour inventer de nouvelles structures. En 2016, l’architecte mène une résidence au RAIR Recycled Artist in Residency à Philadelphie, où elle propose dix installations reproduisant l’architecture iconique de la ville à partir de déchets. Dans le cadre de la Biennale, Ana Peñalba prolonge ce projet et déplace sa pratique dans l’espace public d’Orléans sous la forme d’un drapeau convoquant l’univers du recyclage : photomontage d’éléments existants issus de son travail lors de la résidence. Ce travail, qui a conduit Peñalba à inventer de nouveaux protocoles collaboratifs pour l’architecture, trouve des échos dans les pratiques de détournement défendues par Ricardo Dalisi, Gianni Pettena ou Guy Rottier.

partager sur Facebook ou Twitter

Lieu(x) d'exposition