Ettore Sottsass Jr.

(Italie, 1917-2007)

Ayant développé une pratique de création au croisement de l’art, de l’architecture et du design, Ettore Sottsass est l’un des précurseurs de l’architecture radicale en Italie, mouvement contestataire qui s’attaqua dans les années 1960 au fonctionnalisme. L’exposition tire ce fil à travers deux projets iconiques de Sottsass : la série des armoires Superbox, conçue en 1966 à une époque où Sottsass, profondément marqué par son voyage en Inde, mène des études sur la couleur, le motif et la céramique pour « donner un poids rituel aux objets » (« J’ai toujours pensé que le design commence là où finissent les processus rationnels et où commencent ceux de la magie »). Par leur géométrie sculpturale et leurs couleurs saturées, les Superbox s’apparentent à de petits autels ou à des totems. La série photographique des Metafores [Métaphores] a été conçue par Sottsass au cours de ses voyages dans le désert entre 1969 et 1976. Les constructions éphémères qu’il réalise dans le paysage avant de les photographier sont constituées d’éléments pauvres et fragiles (brindilles, rubans, feuilles, cailloux, etc.) qui renvoient à la précarité des choses. Ces photographies s’inscrivent dans les « gestes microscopiques » et les « actions élémentaires » que réclame alors Ettore Sottsass pour renouveler notre rapport à l’espace individuel et collectif.

En savoir plus sur le site du Frac Centre-Val de Loire.

partager sur Facebook ou Twitter

Lieu(x) d'exposition