José Miguel de Prada Poole

(Espagne, 1938)

Architecte formé à l’École technique supérieure d’ ar chite ctur e de Madrid (E T SAM), José Miguel de Prada Poole obtient sa thèse en 1979 (Urbanisme et préfabrication). Il s’intéresse très vite à l’architecture modulaire et démontable, et participe au développement des structures légères et pneumatiques en Espagne. Il conçoit ainsi des projets expérimentaux en recyclant des matériaux industriels comme le plastique ou le textile synthétique. Il se fait connaître par des projets ambitieux tels que Instant City, prototype de ville éphémère, ou encore Heliotrón, complexe spor tif gonf lable : premiers grands dômes pneumatiques réalisés à l’époque en Espagne. L’expérimentation d’une architecture mobile et » « éphémère s’oppose aux poncifs de l’architecture standard. Prada Poole propose une architecture comme organisme sensible, extension ductile de ses habitants où le construit interagit avec le milieu ambiant. Les projets de l’architecte rendent ainsi possible la création d’espaces de vie dans des paysages extrêmes (Milky Way dans l’Espace ou Hôtel à Abu Dhabi dans le désert). Ses recherches ont transcrit, en temps réel, les apports les plus novateurs, qui étaient en train de voir le jour dans le panorama international, comme celles du groupe radical américain Ant Farm quant à l’utilisation de la technologie ou le » « rapport à l’environnement.

partager sur Facebook ou Twitter