PIOVENEFABI

(Italie, 1981)

Ambra Fabi et Giovanni Piovene

Agence fondée en 2013 à Milan, PIOVENEFABI travaille autant l’architecture que le design, la planification urbaine que l’édition, reconsidérant les limites entre espace public et privé. À partir de deux reproductions des Case a pianta centrale (1986-1987) d’Andrea Branzi, PIOVENEFABI invente une typologie d’espaces domestiques organisés selon un récit faisant librement allusion aux rituels de la vie quotidienne. À ce récit, qui se trame autour du rôle primordial que Branzi attribue aux objets de la maison – pour lui, l’architecture a disparu au profit des seuls produits autour desquels s’organise le quotidien – s’ajoute à chaque collage une autre référence d’architecture, célèbre ou oubliée, comme la Domus Aurea à Rome, le Ptolemaion à Samothrace, le Bazaar de Kashan par exemple. De ces multiples rencontres résultent soixante images qui conservent le vocabulaire plastique de Branzi, tout en intégrant tels quels, fragmentés ou altérés par leur reproduction, des plans d’architectures anciennes, arrachés de leur contexte et déplacés dans un espace indéfini. Les télescopages produits varient alors des rêves d’espaces et de possibles usages domestiques, sans que ceux-ci ne soient strictement déterminés : seuls quelques indices nous conduisent subtilement vers ces imaginaires d’habitat.

partager sur Facebook ou Twitter