Résidences

Depuis 2016, le Frac Centre-Val de Loire redéploie une importante programmation hors-les-murs qui envisage le territoire régional comme un espace du réel, un lieu habité et partagé, une terre meuble avec laquelle travailler, « chemin faisant ». Au cours de la Biennale, se dérouleront deux résidences organisées dans le cadre de partenariats particulièrement forts et structurants dans la programmation territoriale du Frac Centre-Val de Loire : l’Ecole nationale supérieure d’art de Bourges et le centre d’art contemporain Transpalette d’une part, et d’autre part le centre hospitalier départemental Georges Daumezon situé à Fleury-les-Aubrais. Les oeuvres réalisées in situ seront présentées à partir de janvier 2018.

En se dépliant sur six mois, la Biennale d’Architecture d’Orléans entend également infuser et infiltrer le réel au travers d’actions convoquant la durée, la maturation, la porosité et la capillarité comme principes actifs de la création. Au cours de la Biennale, se dérouleront deux résidences organisées dans le cadre de partenariats particulièrement forts et structurants dans la programmation territoriale du Frac Centre-Val de Loire : l’Ecole nationale supérieure d’art de Bourges et le centre d’art contemporain Transpalette d’une part, et d’autre part le centre hospitalier départemental Georges Daumézon situé à Fleury-les-Aubrais. Les œuvres réalisées in situ seront présentées à partir de janvier 2018.

partager sur Facebook ou Twitter